Blog de you-can-smoke-it
"Je peux encore sentir sa douceur dans mon cou, sa chaleur, l'odeur de sa peau. Tout est là... Il suffit d'y penser. Au bout de combien de temps oublie-t-on l'odeur de celui qui vous a aimée? Et quand cesse-t-on d'aimer à son tour? Qu'on me tende un sablier."


[ Fermer cette fenêtre ]